ACTUALITES

décembre 2023
Tout a été fait très rapidement pour les enfants en besoin d'aide ou de correction pour la vue. Pour la plupars d'entre eux c'était un premier voyage à la ville de Marrakech, une belle découverte. 
L'ophtalmologue suivra deux d'entre eux qui reviendront chaque mois. 
Merci aux généreux donateurs pour les vêtements chauds. En décembre déjà, la température est descendue en dessous de 0°.Le transport des enfants a toujours lieu chaque jour de Takiout jusqu'à la ville de Arbalou où se trouve le collège. 

novembre 2023  

Img 6661

Avec Jessica généreuse donatrice et amie Suisse, nous sommes monté à Takiout en compagnie de Loubna opticienneImg 6658
à Marrakech, pour procéder au dépistage des problèmes de vue des enfants. Une dizaine d'enfants ont besoin de correction et 2 d'une opération.

Nous prendrons en charge tous les frais, Loubna offrira les verres correcteurs.

Ce fut pour nous une journée très riche en émotion. Encore une fois tout cela, c'est grâce à votre générosité MERCI

 


Grace à Mouna tous les enfants du village on reçus des bottes et des chaussettes. Ce sont 127 paires qui ont été distribués. Un grand MERCI Mouna. 
954cf27c 2fd7 4642 af15 f24c5726fd77B8b4e168 4e98 4b23 b4b7 f5c05ed36150

 



 

 

24 septembre 2023  
Suite à notre appel aux dons nous avons reçu à ce jour plus de 4000frs. 2500frs. ont été versé aux habitants du village de Takiout pour aider à la réorganisation tant sur le plan alimentaire que pour les besoins urgents en matériaux de reconstruction. 
Le solde servira à l'achat d'autres matériaux pour reparer, reconstruire ou renforcer les maisons touchées dont la petite école. 
Pour votre aide un grand MERCI

9 septembre 2023  séisme
Aujourd'hui àprès une attente interminable nous avons eu des nouvelles du Timenkar, situé proche de l'épicentre du séisme.
Les habitants des douars du Timenkar n'ont pas été blessés, mais les maisons pour la plupars en pierre et en terre ont subit de lourds dommages. 
Une aide d'urgence est organisé.  Merci pour vos dons, c'est ici  https://www.etincelleatlas.com/pages/faire-un-don.html

Août 2023
Les dons récoltés suite à ma demande d’aide pour permettre aux enfants de fin de primaire du village de Takiout d’intégrer le collège d’Aghbalou ne sont pas suffisants pour permettre d'ouvrir un internat proche du collège. Il est important de pouvoir assurer plusieurs années consécutives.
J’ai donc activement cet été, cherché une solution, il ne m’était pas possible d’imaginer d’annoncer à ces 9 garçons et 3 filles demandeurs et motivés qu’ils ne pourraient pas poursuivre leurs scolarités au collège. 
En organisant un bus uniquement pour leur village, le temps de trajet passe de 5h par jour à 2h.
Oussein, le chef du village à trouvé, une personne de confiance Omar, il possède un véhicule en bon état, pouvant transporter les 12 enfants. Il accepte de faire les trajets matin et soir, 6 jours par semaine, ce qui représente un peu plus de 8000€ par année.  
De plus nous avons alloué une somme pour chaque enfant pour l’achat d’un cartable, cahiers et autres fournitures demandés par les professeurs. Les livres sont fournis par l’État. 
Même si le projet initial a pris une autre direction, l'essentiel est que ces enfants pourront intégrer le collège dès ce lundi 4 septembre 
C’est de tout mon cœur que je vous remercie pour le soutien reçu
A VOTRE BON COEUR ici 


Juillet 2023

Ce sont 22 enfants qui ont passés les examens de fin de primaire, 16 on réussis et ont la possibilité d'intégrer le collège situé à Aghbalou. Toutefois les trajets pour rejoindre cette petite ville avec le bus mis en place par l'état, représentent chaque jour plus de 5 heures aller-retour. Il a fallu discuter avec les familles pour leur expliquer l’importance et l’intérêt pour leurs enfants (entre 10 et 12 ans) ainsi que pour leur village à ce qu’ils n’arrêtent pas leur scolarité si tôt. Seules 12 familles ont consenti, à autoriser les petits à poursuivent à Aghbalou pour autant qu’ils puissent être logés.
Nous avons trouvé la maison qui sera louée d’année en année, nous espérons ces prochaines semaines grâce à l’aide de Kalhed et de Hussein le chef du village meubler et équiper celle-ci.
Frigidaire, cuisinière, meubles, équipement de cuisine, vaisselle etc...  Lits superposés, matelas, tables à manger, table d’étude, chaises et autre matériel..

Nous allons engager un surveillant et une personne pour préparer les repas.

Actuellement les comptes de l’association ne nous permettent pas de couvrir tous les frais,
il nous manque environ 8000€ 
Nous avons plus que jamais besoin de votre aide, je n’imagine pas que cela ne puisse se faire et que ces enfants tout pleins d’espoir en leur avenir arrêtent leur scolarité.

A VOTRE BON COEUR

Juin  2023
A l'exeption que quelques petites finitions, les hommes du village on terminés les travaux de l'école. La chambre du maitre est à présent habitable et la salle des petits peut maintentant acceuillir les enfant. Les nouveaux toilettes pour les grands sont installés.

Avril 2023
En compagnie de Abla, Kalhed et Mohammed, je rejoins le village de Takiout. Nous sommes très chaleureusement reçus par Houssein dans sa maison. Son épouse Aïcha, si souriante, nous a préparé un succulent petit déjeuner berbère et plus tard un excellent tajine.
Après discussion des besoins sur l'école nous convenons de financer la construction de 2 toilettes pour les enfants des classes primaires qui pour l'instant utilisent celui des petits.
Le toit de la chambre de l'instituteur s'affaisse, nous allons prendre en charge la reconstruction de cette chambre en même temps que la construction de la pièce annexe à la salle des petits. Les hommes du village s'occuperont de la construction à la fin du Ramadan.
Nous allons ouvrir une maison internat à Arbalou proche du collège. Ce sont environs 20 enfants, filles et garçons qui pourront dès la rentrée de septembre y vivre la semaine. Nous avons besoin d'une personne référente sur place et d'une cuisinière. Houssein propose d'engager des personnes du village. 
Il nous reste à trouver quelques argents encore pour assurer nos engagements. Nous avons besoin de votre aide. A VOTRE BON COEUR
Pour info il faut compter environ 500€ par enfant et par année.
Et surtout nous rendons attentif Houssein, que nous désirons collaborer avec les habitants du village pour mettre en place des actions qui petit à petit les amène à l'autonomie. 

Mars 2023 
Je suis sur le départ pour mettre en place l'achat d'arbres fruitiers et d'une personne qui aide les villageois à la culture et taille de ceux-ci.
Un autre grand projet m'anime, organiser pour septembre la possibilité pour des élèves de fin de primaire de rejoindre le collège à 1h45 du Timenkar. 
Je vous en dirai plus à mon retour.  

Le toit d'une des salles de classe
primaire menaçant de s'écrouler après les amas de neige de l'hiver, nous acceptons de financer cette urgente reconstruction. 


Decembre 2022

Nous organisons l'achat et la distribution de vêtements chauds. Sur place j'achète une centaine de pantalons, tricots, vestes et manteaux pour une centaine d'enfants agés de 0 à 6 ans. Kalhed et Mohamed se sont chargé de la distribution.
C4ca9e8b 9d35 47e3 8d91 d9577cb471ab

 

 

 

3cb4b702 8bfb 4210 a87d 70489cd63052

Septembre 2022
Notre fils Laurent organise la livraison de matériel scolaire pour la petite école. Le chef du village de Takiout Houssein exprime une demande pour des abres fruitiers. 
Notre demande à été prise en compte, un instituteur engagé par le gourvenement et payé par lui est en charge de la petite classe que nous avons ouverte. Une grande joie pour tous. 



Mai 2022

Se retrouver enfin au Timenkar et retrouver les enfants de Takiout fut une joie infinie. Toutefois nous avons constaté que le temps du covid a généré quelques problèmes ou manque dans l’école et le village. Nous avons organisé la construction des sanitaires de la petite école et la chambre pour l’institutrice.
Nous avons également mis en place quelques démarches avec le directeur de l’école des petits pour que ce soit la province qui prenne en charge le salaire de l’institutrice.

Février 2022
Le prochain voyage sera en mai, enfin... Avec Philippe, nous allons organiser la construction de sanitaires pour la petite école de Takiout.
Mais aussi mettre en place le projet de bassins d'eau pour ce village et la plantation d'arbres. 
Nous pourrons sur place vérifier les besoins des enfants, tout comme recruter une nouvelle institutrice.

Deuxième semestre 2021
Les exigences du Maroc en matière de condition sanitaire ne nous permettent pas de faire le voyage à l'automne et la fermeture de frontières en décembre n'arrange rien. 
Pas de nouveau projet pour l'instant. 

Premier semestre 2021 
Les voyages avec le Maroc sont peu faciles, grâce à l'aide des membres de l'association sur place nous continuons à payer l'institutrice de Takiout, de fournir  les recharges de gaz pour chauffer les classes. J'envisage d'y retourner à l'automne et en décembre pour redéfinir sur place les besoins. 

Decembre 2020 
Les grands froids arrivent, les températures peuvent en hiver décembre à -10, nous achetons 200 couvertures pour les habitants de Takiout, 2 à 3 sont donnés à chaque famille.L'institutrice de la petite école que nous avons ouverte a dû arrêter...  En contact avec le ministre de l'Éducation de la province, nous déposons une demande pour recevoir une aide afin d'engager une nouvelle institutrice et financer son salaire. Là encore les démarches sont nombreuses avant d'obtenir une réponse.Étant donné que cette salle de classe est ''informelle'' nous devons assurer le salaire nous-mêmes.

Juin 2020 Nous finançons la fin des travaux  de la petite école à Takiout, soit une salle supplémentaire, des toilettes et un mur tout autour de l'école avec un portail. 

AIDE ALIMENTAIRE D'URGENCE

Ont reçu des colis de nourriture :

Lundi 27 avril Takiout 77 familles
Mercredi 29 avril Irgwman 57 familles  et Aitioub 30 familles
Samedi 2 mai  Aourir 137 familles 
Jeudi 7 mai Ait Chaaou 45 familles 
dimanche 10 mai Ifgain  65 familles 
Ce sont en tout 411 familles que nous avons pu aider. 

Avirl 2020 

CHANGEMENT D'OBJECTIF.
Au regard de la situation sanitaire due au covi19 et l'interdiction de circuler, les habitants du Timenkar n'ont plus de quoi se nourrir.  L'urgence est à présent la nourriture et non plus l'aide à la scolarité.  

Nous avons mis en place une aide alimentaire d'urgence et avons fait  appel à votre générosité. Avec votre aide, nous avons pu fournir à chaque famille du Timenkar de la farine, de l'orge, des lentilles, de l'huile, du sucre, du savon et autres produits de première nécessité, ce qui leur a permis de tenir plusieurs semaines.  Tout a été mis en oeuvre pour approvisionner les familles en détresse dans ces douars déjà très pauvres. Grâce à votre générosité et l'aide active sur place de Kahled et Mohammed ce sont en tout 411 familles qui ont reçu des colis de nourriture leur permettant de tenir jusqu'aux premières récoltes de fruits et légumes.
Sur place Mohamed  à pris en charge l'organisation  des colis de nourriture d'environ 45 kg chacun. Ceux-ci ont été acheminés par camion sur le haut plateau du Timenkar et distribués aux familles. Les chefs des douars supervisent la distribution aux familles.

Mars 2020    Après de nombreuses démarches et demande d'autorisation, nous avions enfin obtenu tous les accords et finalisé l'organisation de la visite des écoles pour le contrôle de la vue pour offrir à chaque nécessiteux une paire de lunettes corrective, la situation sanitaire ne nous a pas permis de nous rendre au Maroc. C'est le coeur lourd que nous reportons le projet. 

Janvier 2020 Empli d'une belle énergie et heureux de ce que nous avons pu réaliser au Timekar en 2019 nous décidons de continuer à aider les enfants de cette région.
Nous apporterons notre aide dans les écoles sur les plans de l'hygiène et de l'écologie 
- En rendant les instituteurs attentifs  à cela 
- En organisant des journées d’instruction 
- En finançant la construction de toilettes
- En installant des corbeilles à déchets aux abords des écoles 
- Par la mise en place pour chaque classe d’une trousse de premiers soins 
Nous mettrons en place un contrôle de la vue et offrirons aux enfants dans le besoin lunettes et corrections. 
Nous continuerons à l’amélioration des conditions scolaires notamment sur le plan du matériel 
Bien évidement tout cela ne pourra exister sans aide, alors merci 

Fin décembre 2019   Le toit de l'école est terminé, reste les finitions... Les enfants de Irgwman sont en sécurité pour l'hiver. Nous leur avons fourni un nouveau lot de matériel scolaire, cahier, crayons, livres ect... 

 1 décembre 2019, le toit de l'école des petits de Irgwman n'est plus très solide et risque sous le poids de la neige de s'éffondrer. Nous décidons d'intervenir, les hommes du village feront le travail, l'association payera le matériel. Nous retournerons pour 2 jours mi-décembre.

   576990c5 e746 494b 9e21 d0cad0f02513 002 1          20843a23 5d12 43e5 b80a 8fdfdd19f126

Dsc 0014 copie             Dsc 0015 copie  

 

Img 0042

Il est des journées qui restent inoubliables, celle-ci en est une. Une joie profonde nous habite.

Fin octobre 2019, nous arrivons avec le camion plein, non, plutot archi plein. Les hommes du village ont fait du bon travail de maçonnerie et de peinture. Tout est prêt pour équiper la nouvelle salle de classe.  Tout le monde donne un coup de main, les enfants impatients sont heureux de nous aider,  des femmes reconnaissantes nous préparent un succulent repas, Kalhed, Dominique et moi sommes actifs et un peu euphoriques.

Encore 150 paires de chaussons donnés dans les classes.  Encore un grand merci aux tricoteuses

2 bonbonnes de gaz ont été livrées dans chaque classe et nous assurerons dans l'hiver les recharges.

B7cb1b6b 5f9e 4d4f 86b8 99b268e3b6df 5

Img 97

Img 0107

27 radiateurs et 54 bombonnes de gaz ont été installés 

Voyage éclair du 10 au 12 septembre, autant dire très peu de temps, mais quel plaisir de pouvoir accompagner  Abdelmonaïm et la livraison des radiateurs là-haut. Il avait déjà équipé quelques salles de classe avec de belles fenêtres toutes neuves en aluminium. Nous sommes face à des travaux et tout ne se passe pas toujours comme on l’aurait désiré… Les Marocains pratique la formule « Y’a pas problème » celle-ci s’est avéré très juste dans bien des cas : à chaque fois en poussant un peu,  de belles et rapides solutions se profilaient.  Ouffff… et Merci.
130 paires de chaussons ont été distribués
 
 

Img 0122

Nous  commandons les meubles et divers matériels pour la nouvelle salle de classe de Takiout.

Belle rencontre avec des tisserands, tout est fait mains, quel beau travail ! une personne ne peut en tisser que 4 ou 5 par jour...  Elles sont superbes, achat de 60 pièces, la vente de celles-ci nous permettra d’assurer la scolarité pour les enfants de la petite classe de Takiout.

 

Nous vendons chaque écharpe 25€ ou 30 frs 

Nouvel approvisionement en novembre.

4x 1374 copie

Nouvelle salle takioutLes 2 et 3 juin, nous remontons au Timenkar en compagnie de Khalid et Abdelmonaim le fabricant des fenêtres. Nous visitons tous les villages,  répertorions 27 salles de classes à équiper, la prise des mesures pour les fenêtres est faite. La plus grande partie des travaux sera effectué par les hommes des villages, nous fournirons le matériel.

Dans le douar de Takiout, nous découvrons un bâtiment sans fenêtres ni portes, mais qui serait tout à fait adapté pour une nouvelle salle de classe pour les petits (3-6 ans).  Les responsables du village sont OK et nous décidons d’équiper celle-ci. Elle permettra à 60 petits de suivre la classe. 30 le matin et 30 l’après-midi.

Abdelmonaim avec une grande gentillesse nous informe qu’il veut nous aider à aider et nous fait un devis à un prix exceptionnellement bas. Il se chargera également de livrer les radiateurs sur lesquels nous obtenons un rabais intéressant auprès du revendeur.

Mai, la province de Al Haouz nous demande de fonder une succursale à l'association au Maroc, EtincelleAltas Maroc, cela nous permet de pourvoir agir en toute légalité dans ce pays. Un grand merci à Mohammed qui nous facilite largement les démarches.

 

Img 0198

Début mai 2019nous récoltons les premiers dons, quelques gentilles personnes nous soutiennent ?et tricotent?? des chaussons pour les enfants, des commerçants nous font bon accueil et place un pot d'appel aux dons sur leurs comptoirs. Merci à tous.

Img 0152

Début avril 2019, finalisation du site, création d'une publication pour présenter le projet 2019, premières présentations dans des groupes ou entreprises. Invitation par Radio Chablais pour interview et direct VOIR ICI

Lancement du projet "tricotez-leur des chaussons". 

27 mars 2019, l’objectif est de définir les besoins et de mettre en place un premier projet. Accompagnés, de Rachid Mandili un homme qui  œuvre de façon dynamique et efficace pour l’évolution de sa région, nous visitons les écoles du Timenkar. La plus pars d’entre-elles étant dépourvu de tout, le matériel scolaire que nous leur apportons est bienvenue.

Il fait très froid dans les classes, les enfants sont pieds nus, leurs petites mains sont rêches et glacées et nous observons des crevasses. Bien qu’un  peu figés et farouches, les petits ont le sourire, c’est chouette. Il n’y a pas de radiateur et les fenêtres ont les carreaux cassés. Le deuxième jour, le temps est à la tempête de vent et quelques flocons tombent, la température descend à 4°. Le froid que nous ressentons nous guide très vite vers une évidence. 

Nous décidons qu’avant octobre prochain nous équiperons toutes les salles de classe de fenêtre en aluminium et de radiateur à gaz. Nous lançons également un appel à toutes les personnes ayant plaisir à tricoter pour recevoir des chaussettes en laine qui deviendront les chaussons en classe. 

12 mars 2019, après de nombreuses démarches administratives et papasseries, nous voilà enfin parés pour demander l'accord au gouverneur de la région d’Al Haouz. La rencontre avec Colette et Lucien Shumacher un couple ayant dans les années 2000 oeuvré pour aider la région du Timenkar est une superbe opportunité pour l'association. Nous fumes reçu chaleureusement au siège de la province de Tahanaout. Nous avons l'accord, mais nous repartons avec quelques nouvelles démarches administratives à effectuer pour pouvoir ouvrir une annexe à l'association sur place. Le directeur des associations nous reçoit également et nous assure de son soutien.

Décembre 2018, naissance du projet, mise en place des statuts, enregistrement au registre du commerce pour légaliser la chose.